Var

Les communautés protestantes du

Var

sous l’Ancien Régime

 

 

 

Dénombrement des protestants de Provence (1682)

Bernard APPY

Selon ce document, il y avait en 1682 :
à Brignoles 1 famille de protestants
à Toulon 14 protestants en 3 familles, plus quelques officiers et soldats
à Hyères 9 protestants en 1 famille (pour 5000 catholiques)
à Cuers 1 protestant (pour 3000 catholiques)
à Solliès 9 protestants en 1 famille (pour 5000 catholiques)
à Pont de Solliès 66 protestants en 13 familles (pour 1800 catholiques)
à Lorgues 29 protestants (pour 3000 catholiques)
à Draguignan 6 protestants (pour 4000 catholiques)
à Fayence 23 protestants (pour 1500 catholiques)
à Callian 2 protestants (pour 1000 catholiques)
à Bargemon 1 protestant (pour 1800 catholiques)
à Gonfaron 4 protestants (pour 800 catholiques)
à Cabasse 1 protestant (pour 800 catholiques)
au Muy 3 protestants (pour 700 catholiques)
à Saint-Tropez 1 protestant (pour 1800 catholiques)
à Tavernes 4 protestants en 1 famille

PDF

Télécharger le document (9 pages)

 

 

Abjuration collective des habitants de Lorgues

(23 octobre et jours suivants)

Françoise et Bernard APPY

Révocation de l'Édit de Nantes (1685) : les abjurations de 21 personnes.

PDF

Télécharger le document (5 pages)

Télécharger le tableau (2 pages)

 

 

Abjuration collective des habitants de Solliès en octobre 1685

Françoise et Bernard APPY

Révocation de l'Édit de Nantes (1685) : les abjurations de 13 personnes (et une abjuration de 1670).

PDF

Télécharger le document (4 pages)

Télécharger le tableau (2 pages)

 

 

Abjuration collective des habitants de Tourrettes-sur-Loup en novembre 1685

Françoise et Bernard APPY

Révocation de l'Édit de Nantes (1685) : les abjurations de 25 personnes.

PDF

Télécharger le document (3 pages)

Télécharger le tableau (2 pages)

 

 

Les habitants du Var et des Alpes-Maritimes partis au Refuge

Bernard APPY

Au moins une vingtaine d’habitants de localités aujourd’hui situées dans le Var et les Alpes-Maritimes ont fui au Refuge après la Révocation de l’édit de Nantes en octobre 1685. La base de données du Refuge huguenot mentionne les assistances qu’ils ont reçues durant leur périple.

PDF

Télécharger le document (3 pages)



 

 

Courrier

Merci de nous signaler les sources qui n'apparaissent pas dans la liste ci-dessus.